Conseils de plantation - Iris

 

Télécharger le PDF

Période de plantation

Pour obtenir les meilleurs résultats possibles, planter les iris en juillet, août ou septembre, de manière à ce que les racines aient le temps de prendre avant l’hiver.

Emplacement

Choisir un endroit bien ensoleillé, car l’iris a besoin d’une demi-journée de soleil au moins mais apprécie encore davantage une journée entière d’exposition. Il est en outre important que le sol soit bien drainé. Planter les iris sur un talus ou dans une plate-bande surélevée.

Faux
Juste

Préparation du sol

L’iris préfère des sols de jardin bien drainés. Si le sol est lourd, on ajoutera du gros sable ou de l’humus pour améliorer le drainage. Si le pH idéal est de 6.8 (légèrement acide), les iris s’accommodent de la plupart des sols.

Profondeur

Planter les iris de façon à ce que les rhizomes affleurent et que les racines soient bien réparties tout autour et dirigées vers le bas. Ne pas planter les iris trop en profondeur.

Espacement

On laisse généralement un espace de 30 à 50 cm entre chaque rhizome. Une plantation plus serrée donnera davantage d’effet la première année, mais nécessitera ensuite d'être éclaircie plus fréquemment.

Arrosage

Arroser les iris après la plantation, pour aider les racines à s’installer. Une fois que les iris ont bien repris, ils n’ont normalement plus besoin d’être arrosés, excepté dans les zones sèches.

Engrais

Le choix des engrais dépend de la nature du sol. De manière générale, la poudre d’os, le superphosphate et les engrais NPK 6-10-10 sont tous efficaces. Un léger apport d’engrais au début du printemps et un mois après la floraison peut être bénéfique. Eviter les engrais à forte teneur en azote, qui favorisent la pourriture.

Division des vieilles touffes

Les iris devraient être éclaircis tous les 3 ou 4 ans. On évite ainsi qu’ils deviennent trop denses et s’étouffent, ce qui peut affecter la floraison, provoquer des maladies ou  permettre à certaines variétés de proliférer au détriment d’autres.
 Pour éclaircir les vieilles touffes, éliminer les rhizomes du centre et laisser les plus jeunes dans le sol.
 Il est également possible de sortir de terre toute la touffe, puis de séparer et replanter les nouveaux rhizomes.

Entretien courant

Maintenir les plates-bandes propres et exemptes de mauvaises herbes, afin que le soleil puisse atteindre le haut des rhizomes. Après la floraison, couper les hampes florales au ras du sol. Il est conseillé de retirer régulièrement les feuilles malades ou brunes et d’effeuiller jusqu'à 15 centimètres au-dessus du sol avant l’hiver.

Culture en pot

L’iris peut parfaitement se cultiver en pot. Commencer par choisir un grand pot: prévoir un diamètre de 15 à 20 cm pour les iris nains, et de 30 cm pour les iris des jardins. S’assurer que le pot bénéficie d’un bon drainage. Le remplir jusqu’à 2.5 cm du rebord au moins en utilisant 45% d’écorce de sapin, 20% de pierre ponce et 35% de sphaigne; veiller à ne pas recouvrir entièrement le rhizome. Arroser uniquement lorsque la terre est sèche sur 5 cm de profondeur, car trop d’eau peut provoquer le pourrissement. Conserver le pot à l’extérieur durant l’hiver. Lorsque les boutons commencent à apparaître, rentrer le pot et le placer près d’une fenêtre bien exposée au soleil. Après la floraison, diviser les rhizomes et replanter les iris à l’extérieur ou dans des pots supplémentaires.

Plantation et entretien des iris Sibericas (ou iris de Sibérie)

Laisser tremper les plantes dans de l’eau pendant une nuit avant de les mettre en terre. Les enfoncer plus profondément que les autres iris et les recouvrir de 3 à 5 cm de terre. Choisir un emplacement en plein soleil et laisser un espace de 60 à 70 cm entre chaque rhizome. Il est essentiel que le sol soit bien drainé, car les iris Sibericas apprécient l'humidité mais pas un sol détrempé. Ils préfèrent en outre un sol acide (pH de 5.5 à 6.9).
Veiller à ce que les rhizomes restent toujours humides; ils ne devraient jamais se dessécher. Apporter un peu d’engrais au printemps et une fois la floraison terminée. Il est recommandé d’utiliser du paillis (mulch) pendant le premier hiver afin d’éviter tout dégât. Lorsque le feuillage meurt en automne, couper les feuilles au ras du sol et les ramasser.

Conseils de plantation - Lys hémérocalles

 

Période de plantation

Les hémérocalles peuvent se planter pratiquement toute l’année sauf pendant la période de floraison, mais nous les livrons seulement en septembre et octobre. Plantées au début de l’automne, elles sont mieux susceptibles de fleurir l’été suivant.

Emplacement

Choisir un endroit ensoleillé au moins pendant 4 à 5 heures par jour et une terre bien drainée. Eviter l’ombre et les terrains marécageux

Préparation du sol

Avant la plantation, le terrain doit avoir été retourné profondément. Il est bon d’y incorporer une fumure organique (fumier bien décomposé) ou un produit du commerce afin d’obtenir un pH légèrement acide de 6.0 a 7.0.

Profondeur et espacement

Creuser un trou de 20 à 25 cm. Ajouter de l’eau. Au fond, faites une petite butte de terre fine/composte sur laquelle sera déposé le rhizome. Etaler les racines, le collet de la plante devant se trouver juste en dessous du niveau du sol. Remplir le trou de terre et tasser. Laisser un espace de 40 à 60 cm entre les plantes.