Le Jardin d'Iris

Le Jardin d’Iris fut créé il y a plus de 60 ans par Madame Doreen Bovet, épouse de l’un des châtelains.

Comme beaucoup d'Américains, Madame Bovet adorait les iris. A l'automne 1950, elle fit planter dans le potager du château, cinq nouvelles variétés qu'elle commanda aux Etats-Unis chez Schreiner, célèbre hybrideur d'origine suisse. Dès 1955, le jardin fut ouvert au public et les visiteurs furent émerveillés d'y trouver des iris différents des iris bleus du jardin de leur grand-mère. Au fil des ans, les cultures se sont développées. Septante variétés en 1974, plus de quatre cents aujourd'hui, réparties sur plus de deux hectares. Iris des jardins, nains, bordures, intermédiaires, sibiricas, spurias et, plus récemment, hémérocalles figurent au catalogue.

Les fleurs que vous admirez aujourd'hui, sont bien différentes de celles que découvrirent les premiers visiteurs. Les iris actuels sont plus robustes et plus florifères. Leurs fleurs portées par des tiges moins longues (85 cm en moyenne au lieu de 100 cm) sont plus grosses et restent belles plus longtemps. Leur forme aussi est différente : pétales en dôme et non plus en flûte, sépales très larges s'étalant presque à l'horizontale au lieu de retomber. Les coloris enfin ont bien changé. Aujourd'hui, on aime les tons chauds de miel, pourpre, rouille, acajou, Les mélanges subtils de rose, pêche et crème. Les hybrideurs tentent toujours d'obtenir le rouge parfait.

Chaque année de nouvelles variétés sont introduites pour renouveler sans cesse la collection et offirir aux visiteurs un des choix les plus modernes d’Europe. Récemment des variétés d'iris remontants ont fait leur apparition. Ils ont la particularité de refleurir à l'automne, si les conditions météo sont favorables. En été c'est une collection d'hémérocalles que l'on peut admirer avec 200 variétés différentes figurant au catalogue.

Commandez vos iris et lys-hémérocalles depuis notre shop online jardinsdesiris.ch/index.php

Les iris

Un trésor familial

Poussez le portail des jardins du Château de Vullierens et découvrez l’une des plus majestueuses collections d’Iris d’Europe. Aussi loin que l’on puisse remonter, dans littérature et l’art, l’Iris fascine et occupe une place à part : fleur privilégiée dans l’antiquité, fleur sacrée chez les égyptiens, symbole de la royauté française ou encore « muse » de Monet et Van Gogh. Au château de Vullierens, l’iris est la fleur d’une passion familiale, l’histoire d’un châtelain et des femmes qui ont marqué sa vie.

Estivale et fascinante

L’iris est une fleur d’été fugace qui s’épanouit entre le début mai et la mi-juin. Les jardins du château voient éclore plusieurs milliers de fleurs, issues de centaines de variétés différentes : les iris de jardin, les iris de rocaille, les iris de bordure, les iris intermédiaires, les iris de Sibérie, les iris spurias … ainsi qu’une cinquantaine d’iris refleurissant (remontants). Parmi des parterres de couleurs, vous reconnaitrez les iris jaune et les iris violets, les plus répandues et les plus robustes. Vous découvrirez également des couleurs plus rares, comme les iris roses saumon, tendres et délicates. Le Châtelain aime partager sa passion des fleurs et faire découvrir des iris inédits, c’est la raison pour laquelle il ouvre ses jardins aux visiteurs pendant la période de floraison.

Invitez l’élégance du château dans votre jardin.

L’iris se multiplie par rhizome, ce qui rend possible la magie : vous pourrez emporter une partie de cet univers bucolique avec vous. Chaque plante peut être achetée. Pour cela il vous suffira de relever lors de votre balade le numéro de référence de votre variété préférée et de passer commande. Vous pouvez également consultez notre catalogue complet et passer commande en ligne.
Conformément au souhait de la mère du Châtelain, créatrice de ces jardins, les fonds tirés de ces ventes sont consacrés au maintien du Château et à la valorisation de ce patrimoine historique local.

Mythologie

Dans la mythologie grecque Iris était la messagère des dieux, plus particulièrement d'Héra, comme Hermès était le message de Zeus et avait la réputation de n'apporter que des bonnes nouvelles. On la représentait comme une jeune fille aux ailes de toutes les couleurs et les poètes disaient que l'arc-en-ciel était la trace du pied d'Iris descendant de l'Olympe pour porter ses messages sur terre.

Fleur symbolique s'il en est, l'iris était sacré chez les Egyptiens et devient symbole de la royauté en France sous le nom héraldique de Fleur de Lys.
L'iris des marais est l'emblème de la ville de Bruxelles et l'iris versicolore celui du Québec depuis 1999.

Les variétés du Château de Vullierens

Pour avoir une floraison pouvant aller jusqu'à 5 semaines, on choisira parmi les Grands Iris des variétés précoces, mi-saison et tardives. Puis en les mélangeant avec des variétés naines et intermédiaires qui ont des floraisons échelonnées, on peut avoir presque deux mois de fleurs de fin avril jusqu’à juin.

Les Iris des jardins

On les appelle aussi iris Germanica, iris barbus ou grands iris.
Ils ont en moyenne 80 à 95 cm de hauteur.
En Suisse, leur floraison débute entre fin mai et début juin et dure de trois à quatre semaines.

Les iris remontants ou bi-annuels

Ces «petits phènomènes»  fleurissent au printemps et, dans de bonnes conditions météorologiques, refleurissent à l'automne.
Chez l'iris ordinaire, le rhizome qui a accumulé assez de réserve voit son bourgeon terminal transformé en bourgeon floral qui ne se développera qu'après l'hiver. Le bourgeon floral de l'iris remontant n'a pas besoin de la période de froid pour se développer
Toujours soucieux d'offrir à ses clients les nouveautés les plus intéressantes, le Jardin d'Iris du Château de Vullierens a constitué une collection d'iris remontants bien adaptés à nos régions.
Pour mettre toutes les chances de son côté, ces iris ont vraiment besoin de 6 heures de soleil par jour, au nord on peut les planter devant un mur exposé au sud. De plus, la végétation a besoin d’être soutenue en été par des arrosages et un peu d’engrais. Après tout dépend de la météo.

Les iris de rocaille

Leur taille est d'environ 30 cm. Ils sont plus précoces que les iris des jardins (floraison dès la fin avril). Très prolifiques, ils forment rapidement de grosses touffes d'un joli effet dans les rocailles.

Les iris de bordure

Issus de croisements entre iris des jardins et iris nains, ils sont de taille moyenne (40 à 70 cm). Nous les recommandons pour les jardins très exposés au vent. Leur floraison, début juin, coïncide avec celle des iris des jardins. Ils se multiplient rapidement.

Les iris intermédiaires

Les fleurs ont la même forme que celles des iris des jardins mais sont de taille plus modeste. Sur tiges courtes (40 à 70 cm), nous les recommandons pour les jardins ventés. Ils fleurissent un peu plus tôt que les iris des jardins (mi-mai). Plantes robustes et florifères.

Les iris de Sibérie ou Sibiricas

Les Sibiricas poussent en grosses touffes et fleurissent en juin. Leur hauteur est de 80 cm en moyenne. Les fleurs, beaucoup plus petites que celles des iris des jardins, sont très gracieuses. Leur coeur est souvent jaspé de vert, de jaune ou de pourpre. Les Sibiricas font de merveilleux bouquets. La plante aime l'humidité.